Croque-de-la-geekette-2

Sony j’aime beaucoup

Par pur hasard ou presque j’ai préféré les consoles Sony.

– On achète la Xbox ?
– Heu… non !
– Mais elle a l’air très puissant avec beaucoup de capacité comparé à …
– Oui, mais non !
– …. La Playstation 2 ?
– La PS2 est meilleur elle fait DVD !
– Oui mais la Xbox peut lire des musiques comme un mp3 pendant que le joueur joue.

Pas la peine de tenter de convertir une convertie à une autre console ! Mon choix était fait et qu’importe qu’on me lise les capacités de la Xbox, c’est la PS2 que je voulais ! Il y avait les JEUX que je voulais !

Ça me fait sourire quand je me rends compte que ce qui compte pour une console c’est les jeux ! Cessons de savoir quelle bestiole est la plus puissante tâchons de savoir quelle console donne le plus de fun dans son côté ludique. Et à l’époque la Playstation et la PS2 avait des jeux géniaux et souvent (très souvent) exclusif à la console, je n’ai qu’a citer Final Fantasy, Metal Gear Solid ou Resident Evil et là… vous avez tout compris. Les plus grandes séries majeures plus d’autre encore n’étaient pas sur Xbox… donc la console de Microsoft même plus puissance c’était caca ! C’est comme ça et puis c’est tout, na !

A l’heure ou la PS Vita arrive sonnant l’heure de dire au revoir à la PSP, je me rends compte que cette petite console a été très mal aimée malgré son succès. Moi-même je l’ai détesté car elle a été source d’une très grande déception. Dotée d’une imagination un peu trop débordante à l’époque (et encore un peu trop toujours maintenant… même si ce que je viens de dire n’est pas du tout français) l’annonce de cette petite console faisait briller d’émerveillement mes yeux et laissait ma langue pendante jusqu’au sol de désir.

Pourquoi se mettre dans cet état pour une console même si c’est une portable ?
Mais parce qu’on l’annonçait comme une console portable avec les capacités d’une Playstation 2 !

Dans mon esprit c’était clair, limpide, pure, cristallin, cette console ne pouvait être qu’une évolution de la Playstation 2. Le rêve que je chérissais depuis quelques temps, un fantasme devenu enfin réalité qui était de jouer avec mes jeux sur une console portable ! Plus besoin d’emporter une console je l’ai dans le sac sans qu’elle me coute de par son poids (oui à l’époque son poids pour moi était lourd). Je pourrais jouer partout ! Bon peut être pas partout de peur de me la faire piquer mais au moins dans un conviviale et social espace qui est le salon ! Dans la voiture pendant un trajet long et fastidieux ! Ou encore dans mon lit bien au chaud et disposée à s’évader dans le monde virtuel choisi !
Ah mes chers lecteurs/internautes/invités/amis qui me lisaient, voici mon malheur et la source de ma déception car peut être l’aurez vous deviné… Je voyais tourner les disques de PSone et de PS2 sur une console portable qui aurait pu les lire. Idiotie que tout cela, mais oui bien entendu, mais à l’époque pouvais je deviner ?

J’y croyais dur comme fer ! La hauteur de la console aurait été assez grosse pour contenir le CD mais la largeur aurait rééquilibrée le tout ! Et puis, même si cela ne pouvait pas tenir sur une poche, au moins cela pouvait il tenir dans un sac à l’abri. Et que dire de la taille, bien assez large pour les doigts et disposer les boutons, adaptés aussi bien pour les mains d’un homme que pour celle d’une femme.
C’était le meilleur moyen de continuer à proposer de nouveaux jeux PS2 tout en profitant des anciens, et qui sait, proposer des jeux format disque-psp avec des jeux légèrement plus beaux.

C’était un doux et innocent fantasme mais j’ai vite déchanté…. Je pense que je n’ai jamais autant eu de répulsion en voyant le format UMD. Sans m’en rendre compte, telle une Cassandre, mon inconscient répugnait les films en UMD. POURQUOI ! Pourquoi Sony as-tu fait l’erreur de proposer un format différent du DVD qui marche du tonnerre pour les films ! C’est beau de se tirer une balle dans le pied. Sony, imagine si tu avais proposé une console lecteur de CD, de DVD et de jeu PSone et PS2 tout en proposant des jeux adaptés compatibles seulement sur la console portable… tu te serais fait les bourses en OR BRUT niveau hardware tu aurais pendant, quoi… cinq ans grandement et au moins, fait prolonger la vie des jeux PS2 le temps que la PS3 attendue arrive ! Tu te souviens Sony du retard de la PS3, hein ? Hein ?

Folie ! Folie de ma part ! Folie aussi de ta part Sony de ne pas avoir tenté au culot ! Flûte ! Quand tu vois que la PS2 a duré une décennie mais imagine si il y avait eu cette console merveilleuse adapté pour la mobilité ! Quoi le pot de fer contre le pot de terre ? Et alors ! Tu ne vois pas l’exemple de Nintendo avec la (oui je sais c’est « le » mais j’aime pas) gameboy qui a quand même eu un sacré succès ! Et au final qui a remporté le « match » de cette génération de console ! Hein ? Hein ? La DS ! Et oui, la petite double gaufre qui se ferme qui a pris un risque et le contre pied de la jouabilité mettant Nintendo dans un grand moment de faiblesse. D’ailleurs question puissance… bof bof bof et puis elle devait au final servir à combler en attendant la prochaine GameBoy Advance 2. Au fait elle est où ?

Ah que de théories et de pensées envoyées en l’air sur ce que la PSP aurait pu être et que de tristesse de ne pas avoir été muse de Sony pour souffler cette stratégie économique d’une PSP prolongation des jeux de la PS2 et de la PSone. Oups pardon, il y a eu cela pour la PSone sauf qu’il fallait repayer les jeux même si on avait l’original en disque… Youpi vive le dématérialisé.

Bon l’air rien même si la PSP n’a pas été la console dont je rêvais ci-dessus, elle a été une très bonne console portable. Vachement piratée il est vrai d’où son succès niveau vente il ne faut pas se voiler la face, mais il est indéniable que le catalogue comprenait des jeux issus de grande licences et des perles.

La ressortie des anciens Final Fantasy ainsi que des nouveaux jeux spin off dont le réussi Dissidia, un Kingdom Hearts, 4 Metal Gear Solid (Les Graphics Novels) dont 2 sont à jeter pour les puristes, Silent Hill, Assassin’s Creed, God of War et GTA aussi qui se sont invités sur cette console mais aussi et des jeux de grandes qualités et surprenants uniquement sur PSP comme Loco Roco ou Patapon.

Est-ce que je veux la PS Vita ? Bizarrement non, trop chère malgré mon chouchou de Drake qui est présent. Je ne la sens pas pour l’instant, je ne sais pourquoi. Évidement je peux me tromper, car il faut avouer que Sony là, cherche à innover dans sa manière de jouer car cette petite console PS Vita aura une interaction avec les jeux PS3, élément qui peut très probablement jouer en sa faveur ! Mais qu’est ce qu’elle est chère !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.