Toujours en roue libre, Ridley Scott annonce que la suite d’Alien Covenant s’intéressera à l’IA, il en a terminé avec l’Alien. Une sorte de Blade Runner dans l’univers de « Alien » !

Une nouvelle fois resituons les choses. Prometheus devait être un unique prequel à Alien, appelé Paradise, dont l’objectif était d’expliquer les origines du Space Jockey aperçu dans le premier film. Paradise devient ensuite Prometheus un spin-off qui se situe avant et dans le même univers de la saga. Ce film devait faire l’objet d’une suite finalement appelé Paradise, le nom original de Prometheus. Finalement, Paradise devient Alien : Paradise Lost avant de devenir Alien Covenant, le second volet de ce que l’on nous annonce être une quadrilogie prequel à Alien. En effet, lors de son annonce officielle Alien : Covenant est présenté comme « le deuxième chapitre d’une quadrilogie prequel qui a commencé avec Prometheus et qui se connecte directement au film orignal de 1979« .

Finalement, avec Alien Covenant nous avons vu que Ridley Scott détruisait ses jouets et nous apprenons que sa suite parlera plus d’intelligence artificielle que d’aliens. Le réalisateur s’éloigne encore une fois du plan qu’il avait élaboré.

Lors d’un podcast enregistré avec Empire au sujet de Blade Runner 2049 – dont il est producteur – Ridley Scott a confié que le prochain film aura pour thématique « Le monde qu’une IA pourrait créer en tant que leader si elle se retrouve sur une nouvelle planète » quant au sujet de l’Alien, le réalisateur explique que « l’évolution de l’Alien lui-même est pratiquement terminée« .

Alien : Awakening – titre provisoire – ressemblerait donc à un Blade Runner dans l’espace avec pour personnage principal David. Rappelons que Ridley Scott avait fait un caprice à la FOX pour faire annuler le projet de Neil Blomkamp (Disctrict 9, Chappie), Alien 5, qui devait être une suite direct au Alien de James Cameron avec le retour de Sigourney Weaver et de Michael Biehn.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.