Maxime Ginolin revient en vidéo avec son personnage MagiCJacK, compositeur et personnage fantastique qui évolue dans un univers cinématographique proche de l’esthétique de Tim Burton et l’ultra violence de Stanley Kubrick.

Le sketch tacle frontalement la loi imposant des cameras dans les abattoirs afin de vendre l’illusion d’une «viande heureuse» à un consommateur de plus en plus méfiant.

En 2009, né dans l’esprit de Maxime Ginolin , un personnage fantastique nommé MagiCJacK : un extraterrestre corrosif polymorphe venu sur Terre pour conscientiser l’espèce humaine sur le danger qu’elle court pour elle même. Il est un cocktail explosif dans lequel se retrouvent le joker, Beetlejuice, V pour Vendetta, Ace Ventura et The Mask.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.