De la pop culture à la porn culture, découvrez notre nouveau rendez-vous, la chronique Carré Rose. La rédaction d’Eklecty-City va à la rencontre des actrices X qui nous confient leurs débuts dans l’industrie du porno, les coulisses du métier, leurs actualités du moment et bien-sûr leurs gouts culturels. Pour ce nouveau numéro, nous sommes partis à la rencontre non pas d’une actrice x, mais d’une cam girl. Assistante de direction, Kat Alùna est une camgirl depuis deux ans et aussi coach France pour femmes et couples sur le site de webcams gratuites Cam4. Notre rencontre avec Kat Alùna qui nous confie jouer à Battlefield 1 durant ses séances de cam.

Bonjour Kat, merci à toi de participer à notre chronique « Carré Rose ». Dans le cas où il y aurait des internautes qui ne te connaissent pas peux-tu te présenter ?

Kat : Coucou je m’appelle Kat Alùna, je suis camgirl depuis deux ans sur cam4 et également coach France pour femmes et couples sur le même site.

A quel âge as-tu décidé d’être une camgirl ?

Kat :J’ai voulu être camgirl vers 28 ans car avant je diffusais sur des sites libertins pour mon propre plaisir et je ne connaissais pas le système de cam rémunérées.

Pourquoi avoir choisi d’être camgirl plutôt qu’une carrière d’actrice x ?

Kat : Tout d’abord, j’ai choisis d’être camgirl pour être indépendante. Ensuite le faite d’être devant ma cam n’importe où et de voir le nombre de voyeurs monter est très excitant et pour finir je diffuse où je le souhaite même en extérieur, c’est e que je préfère donc j’aime bien ne pas avoir de barrière comme dans le milieu du porno même si je côtoie des personnes de ce milieu.

Quel est l’origine de ton pseudo ?

Kat : Mon pseudo vient du fait que Kat est le diminutif de mon prénom et Alùna est un remix de mes deux noms de famille car je suis d’origine espagnole.

Parle-nous de ta première séance de cam. Comment cela s’est passé ?

Kat : Ma première cam était très bien même si j’avoue que j’étais stressée par ce nouvel environnement et puis le fait de faire « tipper » des personnes pour avoir encore plus de sexe n’était pas évident au début. Et puis même si je faisais des cams pour un site libertin pour mon propre plaisir, je n’étais pas habituée à voir 3000 personnes (rires).

As-tu eu une anecdote sur l’une de tes séances de cam ?

Kat : Oh oui ! C’était un jour je m’exhibais devant environ 3000 voyeurs sur cam4, j’étais sur un parking il faisait super beau donc j’étais en mini jupe… quand un homme âgé d’une 60aine d’années s’approche de nous (mon complice de cam avec moi) j’étais à quatre pattes en train de lui faire une fellation! Il s’est reculé pour nous regarder et ensuite disparaître. C’était très drôle !

Quelle est la journée type d’une camgirl ?

Kat : Je travaille en tant qu’assistante de direction, mais lorsque je suis de repos ma journée est la suivante :
Je me réveille et je prends mon téléphone pour faire une petite vidéo ou une photo en train de me caresser que je vais mettre ensuite sur snap ou twitter.

Ensuite je me lève, je déjeune, je file à la douche où il m’arrive de prendre des photos et vidéos également. Je me maquille et ensuite je réponds à tous mes followers sur les diverses plateforme (twitter, snap, skype, tel…) j’écris de nouveaux articles sur mon site www.Kat-Aluna.fr pour raconter ce que j’ai fait ou mettre en ligne une nouvelle vidéo coquine de moi. Ensuite le soir je me mets devant ma cam vers 22h00 jusqu’à 1h du matin environ où je vais me faire plaisir pendant cet instant. Ensuite je file me doucher et je post une vidéo ou photo pour dire bonne nuit à mes fans .

Selon-toi, les camgirls sont-elles en train de prendre le contrôle du porno ?

Kat : Selon moi, non je ne crois pas cela reste tout de même deux monde différents. Nous nous sommes dans le Porno dit « amateur » pas dans le professionnel.

Es-tu une grande consommatrice de porno ?

Kat : Euh non, ça m’arrive d’en regarder si, je ne dirais pas une grande consommatrice. C’est juste que quand il y a rien à la télé j’aime bien regarde un petit film porno dans mon lit.

Lors des shows, prends-tu réellement du plaisir ou es-tu dans la simulation ?

Kat : Lors de mes shows je prends vraiment du plaisir. Je ne suis pas une adepte de la simulation d’ailleurs je n’en vois pas l’intérêt.

La notion de fan chez les camgirls est totalement différente que chez les actrices. Ils sont importants pour votre activité qui repose principalement sur les échanges avec eux. Quelle relation entretiens-tu avec tes fans ?

Kat : J’adore mes fans, j’aime partager la plupart de mes moments avec eux. C’est toujours un réel plaisir de leur répondre et puis ils sont toujours adorables . J’ai vraiment pas à me plaindre en ce qui me concerne.

Y a-t-il des jalousies entre les camgirls ?

Kat : Il y a des jalousies comme dans n’importe quel corps de métier. Mais les camgirls qui arrivent à sortir leur épingle du jeu sont celles qui ont leur propre univers.

Quels conseils donnerais-tu à une camgirl débutante ?

Kat : Étant coach pour femme, je leur dis souvent d’être vraie et de prendre du plaisir devant la cam et de s’amuser. Il est aussi très important de protéger sa vie privée.

Tu le sais chez Eklecty-City nous traitons de l’actualité cinéma. Avec quel acteur / actrice souhaiterais-tu passer une soirée (rires) ?

Kat : J’aimerais bien passer une soirée avec Colin Farrell même si il est pas français.

Justement profite de ces quelques lignes pour lui adresser un message (rires).

Kat : Colin vient vivre en France, je t’attends (rires).

Du coup, que faut-il faire pour te séduire ?

Kat : Pour me séduire il faut de l’humour et être cultiver. J’aime avoir des conversations avec pas mal de culture G même si ça fait pas tout.

Justement, parlons un peu de tes gouts culturels. Quels sont tes films préférés ?

Kat : J’adore les films d’action comme Die Hard ou la saga Jason Bourne mais j’aime aussi les films humoristiques ça me permet de connecter de temps en temps.

Quelles sont tes séries du moment ?

Kat : J’aime bien les séries en règle général mais je n’ai pas le temps de regarder la télé.

La musique que tu écoutes en boucle actuellement ?

Kat : J’adore Loic Nottet (Million Eyes) en ce moment mais j’adore la musique j’écoute de tout et je chante tout le temps. J’ai des goûts assez éclectiques je dois dire.

Nous nous occupons également de l’actualité jeu vidéo. Es-tu une gameuse ? Parle nous de ta meilleure expérience vidéoludique et du dernier jeu auquel tu as joué ?

Kat : Je joue aux jeux vidéos depuis que je suis toute petite. J’ai été dans une Team depuis le premier Battlefield et je joue actuellement sur Battlefield 1 ; Mais il m’arrive même en diffusion sur cam4 de lancer une map comme « Opération Verrous » c’est toujours un plaisir de partager mes passions.

Parle-nous de ton actualité et de tes projets en cours.

Kat : Je suis coach sur cam4 en formant les camgirls à apprivoiser la cam. Je travaille aussi actuellement sur un gros projet (avec des amis) toujours dans le X. Je travaille toujours à l’amélioration de mon site afin de assouvir la soif de mes fans.

Où te vois-tu dans 10 ans ? Toujours devant la caméra ? Ailleurs ?

Kat : J’aimerais oui être toujours devant la cam. J’aimerais continuer également à coacher les débutantes afin de faire partager mon expérience. Pour l’instant je me laisse guider… On verra ce que l’avenir me réserve.

Que voudrais-tu dire à tous tes fans et aux prochains ?

Kat : J’aimerais leur dire de continuer à me suivre, d’être toujours aussi gentils, coquins… De continuer à commenter mes photos et vidéos et de se faire plaisir en me regardant. J’aime partager les instants de ma vie avec eux .

C’est le moment du selfie, tu dois te prendre en photo là où tu es actuellement.

Carré-Rose-Kat-Aluna-Selfie

A quelle(s) autre(s) camgirl(s) souhaiterais-tu que l’on pose ces questions ? Pourquoi ?

Kat : J’avoue que je ne sais pas le choix est plutôt large… et puis étant coach je me dois d’être impartial, mais oui il y a Vic Alouqua que j’aime beaucoup.

Pour terminer, quelle question aurais-tu souhaité que l’on te pose et qu’aurais-tu répondu ?

Kat :
– Kat reçois tu des photos sex d’hommes ? (Rires)
– Oui bien sur, environ 10 par jour et oui j’en ai marre !

Encore une fois merci Kat d’avoir joué le jeu, à bientôt.

Kat : Merci à vous, ce fut un plaisir de répondre à vos questions.

Kat Alùna sur Twitter.

Propos recueillis par Thomas pour Eklecty-City.fr, qui remercie Kat Alùna de s’être prêtée au jeu d’une interview.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.